Sommaire

Table des matières

9. Surdouement et formation













































9. Surdouement et formation


Il s'agit, ici, d'une présentation sommaire des contenus de formation. Une présentation complète est délivrée sur demande.


 9.4.1.  Séminaire I

Acquisition des bases indispensables menant à la compréhension du surdouement dans ses différents aspects :
Module I.      Approche terminologique et conceptuelle.
Module II.     Approche comportementale.
Module III.    Identité personnelle et identité sociale.
Module IV.    Approches psychométriques (Wechsler / Coopersmith / Brunault).
Module V.     L'enfant surdoué, transgresseur social.
Module VI.    Les blocages scolaires.
Module VII.   Écriture et surdouement.
Module VIII.  Approche scolaire.
Module IX.    Approche parentale.
Module X.     Dire le surdouement.
Module XI.    Surdoué pour quoi faire ?
Module XII.    Synthèse et Annexes.


 9.4.2.  Séminaire II

Ce séminaire présente une étude critique des principales théories qui sous-tendent le domaine. Elles sont essentielles à connaitre pour pouvoir réfuter celles qui sont obsolètes, incomplètes ou erronées.
Module I.   De l’escalométrie en général.
Module II.  Du syndrome de dyssynchronie en particulier.
Module III. De six notions incontournables
                    •  De la norme à la personne
Module IV. Six thèses substitutives ?
a.  Complexes ou laminaires ?
b. La voie conflictualiste ? 
 c. La résilience ?
d. Cerveau droit vs cerveau gauche.
e. La petite noblesse [sic] des enfants surdoués.
f. L'«expertise parentale ».
g. Conclusion.
Module V. Vers une autre vision du surdouement

  
 9.4.3.  Séminaire III

Cette formation, sur un an vise à donner ou conforter les compétences nécessaires à la pratique de l'accom­pagnement in­dividuel ou collectif des personnes surdouées. Il s'agit de pouvoir apporter un accompagnement psychopé­dagogique, psychoédu­catif et/ou théra- peutique (psychologues) pertinent aux personnes surdouées en questionnement ou en difficul­tés sco­laires, professionnelles ou sociales.

La formation est axée sur la production écrite :
    1. De cinq études de cas
(ou plus) :
Deux cas seront imposés par le formateur. L'ensemble présentera un éventail suf­fisant des différentes situations habituellement rencontrées. Ces études de cas, imposés ou validées par le formateur, mettront en évidence :
1/ L'analyse douisticienne orientée psycho-pédago-éducative des données des Wechsler et des inventaires complémen- taires : SEI, Inventaire chrestique, etc.
2/ La pertinence de préconisations utiles, en lien avec l'ana­mnèse et les analyses précédentes, comme avec la situation environnementale (fa­miliale et/ou scolaire ou professionnelle).
3/ La pertinence d'un programme d'accompagnement.
4/ Une bonne connaissance des circulaires et règlementations de l'Éducation natio­nale ou locale (étranger).
 
   2. D'un mémoire de synthèse sur sa pratique
D'environ 30 pages minimum (A4 R°, police 12 pts Arial/Helvética, interligne simple, édité en version .pdf.). Ce mémoire fera état des com- pétences acquises et de la pertinence des solutions apportée, à partir de l'analyse de la pratique et des expériences concrète- ­ment mises en place (objectifs, moyens mis en œuvre, résultats obtenus, analyse critique et ques­tionnements personnels).

Les études de cas sont validées par le formateur. Le mémoire est soumis pour validation à un jury d'experts-praticiens.